Glaçoïde du petit marseillais

glacoide2

A l’époque où Facebook, la télévision ou les affichages publicitaires n’existaient pas, le Glaçoïde était un moyen de communication efficace. Il s’agit d’une plaque en métal avec une photo collée ou même gravée. On en retrouvait beaucoup (et encore aujourd’hui) dans les cafés et bar tabac pour de la publicité pour l’alcool (bière majoritairement).

Les artistes de l’époque et les maisons de disque comme Pathé Marconi ou Gramophone utilisaient également ce support pour communiquer sur l’arrivée d’un nouvel artiste au catalogue ou tout simplement de la star du moment.

Ici, le jeune marseillais Georges Sellers accompagné de son fidèle accordéon, pose pour la Compagnie Française du Gramophone « La Voix de son Maitre ». La photo est signé de G.L. Manuel Frères, studio photographique fondé en 1900 par Lucien et Gaston Manuel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s