La trilogie Marius, Fanny et César restaurée est projetée en plein air

Ils vont être vus dans leur version originale, à l’occasion des 120 ans de la naissance de Marcel Pagnol. Les films Marius, déjà présentés à Cannes, Fanny et César, célèbre trilogie marseillaise, vont être projetés à partir de 21 heures, mercredi, jeudi et vendredi sur la place Bargemon (2e).

Les trois films des années trente ont été restaurés pendant quatre mois pour un coût total de 555.000 euros, par le Centre national de la cinématographie, la chaîne de télévision Arte et la Cinémathèque française. En début d’année, Nicolas, le petit-fils de l’écrivain a lancé un appel à contribution sur Ulule.com. « Le but est de scanner les négatifs d’origine en haute définition pour les restaurer image par image, expliquait-il alors. Nous allons aussi restaurer le son d’origine. Nous transformerons ensuite tous ces fichiers numériques en négatifs de 35 mm ».

« Ces films véhiculent une certaine idée de la façon de vivre ensemble à Marseille »

Les films représentent le Marseille d’antan, le Vieux-Port, le pont Transbordeur ou encore le quartier du Panier avant sa destruction. « C’est important pour la mémoire collective marseillaise mais aussi car ces films véhiculent une certaine idée de la façon de vivre ensemble à Marseille, comme il n’existe presque plus », estime Nicolas Pagnol. Les films devraient également sortir aux Etats-Unis l’année prochaine. « Marcel est très connu aux Etats-Unis », assure Nicolas. La restauration des films, Angèle, à Regain ou La Femme du boulanger, est aussi dans les cartons.

Nicolas Pagnol a également pour projet de reconstruire les décors des films en extérieur. Une grande exposition sur Marius est aussi prévue en 2016 à l’Alcazar. Avant ça, est prévue la sortie en BD de la Gloire de mon père. D’autres suivront pour faire vivre l’Œuvre de Pagnol et la mémoire provençale.

Source: http://www.20minutes.fr/marseille/1672439-20150825-marseille-trilogie-marius-fanny-cesar-restauree-projetee-plein-air

La musique des films de cette trilogie a été composée par Vincent Scotto et Georges Sellers, a réécouter à l’occasion de cette restauration.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s